Le Chevreuil capreolus capreolus « EFFRAYÉ, LE CHEVREUIL POUSSE, EN BONDISSANT, UN ABOIEMENT RAUQUE, À RÉPÉTITION, S’ACCÉLÉRANT SOUVENT, QU’ON N’ATTENDRAIT GUÈRE D’UN ANIMAL SI DÉLICAT: BAÖ, BAÖ. D’UN PEU PLUS POINT, IL EST PARFOIS DIFFICILE DE LE DISTINGUER DU GLAPISSEMENT DU RENARD. LES DEUX SEXES L’ÉMETTENT, MAIS LA VOIX DU BROCARD ME SEMBLE PLUS BASSE. IL NE DOIT PAS TOUJOURS ÊTRE SIGNE D’EFFROI, C’EST AUSSI LE CRI DE COMBAT DU BROCARD EN RUT. » Robert Hainard (1906-1999) Carte d'identité du Chevreuil (capreolus capreolus) Classification: mammifère herbivore de la famille des cervidés. Le mâle s'appelle le brocard, la femelle est la chevrette et les jeunes de dénomment "faon" durant les premières semaines puis "chevrillard" une fois qu'ils ont perdu leur robe tachetée. Habitat: essentiellement forestier, certains chevreuils « de plaine » se sont accoutumés aux milieux ouverts des grandes étendues céréalières. Dimensions: tête + corps: 105-135cm (brocard), 95-120cm (chevrette); hauteur au garrot: 65-80cm (brocard), 60-70cm (chevrette); queue: 2-3cm. Poids: 20-25kg (brocard); 18-22.5kg (chevrette). Reproduction: Le rut a lieu entre mi-juillet et mi-août. Le brocard d'ordinaire placide devient territorial et agressif envers ses semblables, ce qui entraîne de folles courses-poursuites entrecoupées d'aboiements caractéristiques qui se soldent parfois par un duel. Le brocard jette son dévolu sur une chevrette qu'il harcèlera jusqu'à ce qu'elle soit réceptive pour l'accouplement. Le chevreuil présente une ovo-implantation différée. L'embryon interrompt son développement durant environ 150 jours, la gestation vraie ne débutant qu'en janvier pour aboutir à une naissance en mai lorsque la nourriture est abondante et le climat favorable. Naissance de 1 à 4 faons (en règle générale 2) qui tiendront sur leurs pattes dès 1-2 heures de vie. Mode de vie du Chevreuil (capreolus capreolus) Le chevreuil est l'illustration parfaite de la prudence. Toujours aux aguets, il compte sur son odorat fin et ses oreilles affutées pour déceler le danger. S'il se sent menacé, le chevreuil hérissera son "miroir" pour mettre en garde ses semblables. Au moindre doute, il prendra la fuite, tantôt sur la pointe des sabots, tantôt en poussant des aboiements rauques répétés qui résonneront à travers la forêt. Plutôt casaniers et routiniers, les chevreuils vivent habituellement en petits groupes familiaux sur un territoire restreint qui se partage entre zone de gagnage et zones de remises. Cueilleur sélectif, il a un régime varié fait de plantes ligneuses et herbacées entrecoupé de bourgeons, de pousses tendres et parfois même de baies des bois ou de champignons. Le brocard et la chevrette peuvent être difficile à distinguer au coeur de l'hiver, quand Monsieur perd ses bois. Heureusement pour lui, ses attributs virils ne tardent pas à repousser dans une fine enveloppe de velours. Observer et photographier le Chevreuil (capreolus capreolus) OBSERVER: Pour voir le chevreuil de près, la meilleure technique est de se camoufler discrètement et face au vent dans une zone de son territoire régulièrement fréquentée. Un silence absolu et un peu de chance devraient vous permettre de passer un bon moment avec le prince des bois. PHOTOGRAPHIER: Un téléobjectif de moyenne à longue portée est utile pour espérer réaliser des images de chevreuils. Une housse anti-bruit et un minimum de camouflage sont également requis pour tromper sa vigilance. PROTEGER: Le chevreuil est soumis à une forte pression dans nos contrées. Ainsi si l'espérance de vie théorique du petit cervidé est de 15 ans, sa durée de vie moyenne dans la nature est de 2 ans et demi. La chasse, le braconnage, les collisions avec les véhicules et le vagabondage des chiens sont responsable de l'immense majorité de sa mortalité. Les activités hivernales dans la nature lors de périodes de haute neige sont également un grand danger pour le chevreuil. Chaque fuite provoquée par un randonneur engendre une dépense calorique importante en période de disette. Enfin contrairement à ce que les lobbys de chasseurs avancent, le lynx n'est pas responsable de la diminution des effectifs, ce dernier ne consommant qu'une part négligeable de la population de chevreuils (1 chevreuil consommé par semaine en moyenne).
 

 
error: L\'intégralité du site est soumise au copyright! Si cette image vous plait, veuillez contacter le photographe! - If you like this picture, please contact the photographer!