L'Ecureuil roux sciurus vulgaris « L’ÉCUREUIL INSPIRE UNE SYMPATHIE QUE LA PLUPART DES RONGEURS POURRAIENT LUI ENVIER. (…) SA GRÂCE, SON AGILITÉ CHARMENT; ENFIN, IL EST DIURNE ET N’INSPIRE PAS L’INQUIÉTUDE QI S’ATTACHE AUX ÊTRES NOCTURNES ET FURTIFS » Robert Hainard (1906-1999) Carte d'identité de l'Ecureuil roux (sciurus vulgaris) Classification: rongeur de la famille des sciuridés. Habitat: l'écureuil est un animal arboricole forestier qui passe le plus clair de ton temps perché sur de grands arbres. Il construit un nid en forme de boule avec des branches, de la mousse et de fines herbes non loin de la cime des arbres et récupère parfois des nids d'oiseaux abandonnés. Il y mettra au monde ses petits et l'utilise comme abri pour dormir. Le domaine vital de l'écureuil couvre 3-4 ha. Dimensions: tête + corps: 20-25cm; queue: 16-20cm. Poids: 300-400g. Reproduction: La période de reproduction va de fin février à début septembre avec une interruption au milieu du printemps. Cela permet à la femelle de mettre au monde 2 portées par année. Elle met au monde 2-4 petits après une gestation de 38 jours. Les jeunes pèsent 8-12g à la naissance et son nus et aveugles. Leurs yeux s'ouvrent vers 4 semaines de vie, ils commencent à découvrir le monde à 6 semaines et son sevrés à 2 mois. Mode de vie de l'Ecureuil (sciurus vulgaris) L'écureuil est un mammifère diurne qui passe l'essentiel de son temps sous le couvert forestier. Parfaitement adapté à la vie arboricole, il peut escalader les troncs à toute vitesse et redescendre la tête en bas avec agilité. Comme un trapéziste, il saute de branche en branche avec grâce, aidé par sa queue qui fait office de balancier. Grâce à sa très bonne mémoire, l'écureuil va disséminer des réserves de provision sur l'ensemble de son territoire pour les périodes de disette. Il les enterre à une dizaine de centimètre dans le sol. Le régime alimentaire de ce petit rongeur est principalement constitué de graines, de noisettes, de glands et de faines. Il apprécie également les fruits des bois, les champignons, les bourgeons et les pives. A l'occasion, il n'hésite pas à croquer un insecte, un escargot ou un oeuf. Très territorial, l'écureuil défend avec acharnement son territoire contre toute intrusion. Cela engendre parfois d'incessantes et bruyantes courses-poursuites d'arbre en arbre jusqu'à ce que l'intrus soit chassé par le maître des lieux. Observer et photographier l'Ecureuil (sciurus vulgaris) OBSERVER: En se promenant le nez en l'air au sein d'une forêt, les chances sont grandes d'apercevoir l'acrobate des cimes. Si vous le dérangez, il vous apostrophera avec son grognement caractéristique. Si l'écureuil ne se montre pas, chercher les traces de ses repas au sol. En présence de noisettes entamées ou de pives soigneusement rongées, vous saurez qu'un gourmand petit être est passé par là... PHOTOGRAPHIER: Plutôt méfiant vis-à-vis de l'homme, il est souvent difficile de suivre l'écureuil dans ses acrobaties. Un minimum de camouflage pour "casser" la forme humaine, un téléobjectif et un bon trépied équipé d'une tête réactive sont indispensables pour espérer faire de bonnes images. PROTEGER: L'écureuil n'est pas une espèce menacée à l'échelle européens. On constate cependant un recul des populations dans certains endroits, du à la destruction de son milieu de prédilection et à la prédation d'espèces comme la marte des pins ou les rapaces nocturnes. La concurrence avec l'écureuil gris d'origine américaine lui fait également du tors.
 
 
error: L\'intégralité du site est soumise au copyright! Si cette image vous plait, veuillez contacter le photographe! - If you like this picture, please contact the photographer!